Basset Jacques, artiste peintre en Corse Jacques Basset - artiste peintre en Corse, Porticcio
Jacques Basset
Artiste peintre - Corse

Basset Jacques, artiste peintre en CorseJacques Basset
Artiste peintre en Corse..



Centres d'intérêts :
Les randonnées et la peinture, la pêche au gros mais je ne prend que des petits et la peinture, la chasse aux champignons et là j'en prends des gros et la peinture, la peinture.

Artiste peintre en corse Jacques BassetMa dernière création :
La régate
L'artiste peintre Jacques Basset va se présenter à la 3ème personne car pour un artiste peintre cela fait nettement plus sérieux, d'ailleurs tous les artistes peintres voulant faire "sérieux" font la même chose alors y'a pas de raison que cet artistre peintre lui-même (c'est-à dire moi-même mais on ne va pas commencer à tout mélanger) fasse particulièrement autrement :

Tout petit déjà, l'artiste peintre aimait prendre ses crayons de couleur pour dessiner, reproduire, créer, appréhender le monde à sa façon. Après des études générales assez mouvementées - les professeurs n'étant pas tous à la hauteur de ses aspirations (sic) - l'artiste peintre en herbe trouve enfin sa vocation en poursuivant avec succès ses études aux Beaux-Arts à l'institut Saint-Luc de Tournai - Belgique.
Outre les matières générales, lui y furent bien entendu enseignées les principales techniques des arts picturaux : peinture à l'huile, croquis, aquarelle, fusain... Des cours d'histoire et d'analyse de l'art lui permirent de découvrir avec des yeux béats d'admiration bon nombre d'artistes peintres célèbres, de Bruggel, Van Eyck, Rubbens... à Miro, Ernst, en passant au fond à droite par Picasso via Klimt, ainsi que d'appréhender leurs techniques, leurs compositions et la construction de leurs œuvres.
Mais après ses études Jacques Basset l'artiste peintre doit bien gagner sa croûte dans le monde réel comme tout le bas monde. Après donc un cursus professionnel publicitaire bien rempli, il se réadonne enfin à sa première passion : la peinture à l'huile, qui est bien plus difficile mais qui est bien plus belle que la peinture à l'eau, bien qu'il commence à tater du bout des doigts la peinture acrylique.
L'artiste peintre reprend donc les pinceaux qu'il avait si précieusement conservés (c'est comme le vélo, cela ne s'oublie pas et même au bout de 40 ans on ne s'emmèle plus les pinceaux) et s'essaye à la peinture figurative (paysages, villages, marines...) pour se (re)faire la main et l'œil.
Mais ayant très modestement toujours en références des peintres impressionnistes, cubistes, dadaistes, abstraits... tels que (dans un artistique désordre chronologique) : Renoir, Degas, Gaughin, Matisse, Modigliani, Miro, De Stael, Hans Harp, Paul Klee, Hans Arp, Marc Rothko... qui ont marqués de leur génie l'histoire de l'art, il ne sait maintenant plus où donner du pinceau mais il cherche toujours sur ses toiles.
Cet artiste peintre m'a d'ailleurs confié que pour lui l'important était de se faire plaisir, même si la création artistique est une cruelle passion, et qu'en plus si cela peut faire plaisir à d'autres c'est encore mieux, ce sur quoi je suis parfaitement en osmose et symbiose avec lui et inversement.
Et pour conclure, je félicite sincèrement ceux qui ont réussi à me lire tout ça jusqu'ici.
Jacques Basset - Artiste Peintre - Corse - Porticcio - Membre adhérent de l'Associu Cutese : www.associu-cutese.com
Version mobile
A voir : Thomas Basset Photographe d'Art